dissertation philosophie la conscience de soi suppose t elle autrui writing for graduate students king lear essay help school assignment calendar student help assignments webct 4 1

Vous êtes ici :  Accueil /Actualités

27.02.2022 17:08

Une page se tourne avec le départ d'Eveline

C'est une foule nombreuse et émue qui a accompagnée, ce lundi 14 Février, Éveline Sanchez jusqu'à sa dernière demeure.

Fille de Marie Rose et Ottavio Fabbro que tout le monde appelait « Otto », âgée de 84 ans et native de notre commune où elle passera toute sa vie, Éveline fera sa scolarité à l’école de Faudoas. Malgré quelques frasques avec ses copines, Marinette, Monique, Dédé et Aurore elle obtiendra tout de même sont certificat d’études.

En 1958, elle épouse Faustin Sanchez, avec qui, ils feront leur voyage de noces à Nice. De cette union, naîtra trois enfants, Anne Marie, Jean Michel et Muriel. Par la suite, quatre petits enfants viendront s’ajouter, à la famille et plus tard, trois arrières petits enfants feront d’elle une arrière grand-mère comblée. Malgré une vie professionnelle très chargée, toute sa vie durant, elle fera tout pour s’occuper au mieux de sa famille. Commerçante dans l’âme, elle sera aussi pour ses clients une amie, une confidente.

Sa vie professionnelle, elle la consacrera au commerce du village, tenu par ses parents au départ et qu’elle reprendra à son compte, par la suite. Ce lieu fédérateur et de rassemblement fera office de cinéma, salle de bal, salle de réunion, soirée télé et cabine téléphonique en plus des services principaux. Toutes les personnes présentes à la cérémonie, ayant plus de trente ans pouvaient se souvenir d’avoir à un moment ou un autre eu quelque chose à partager avec elle. A l’épicerie, un endroit toujours accessible, où l’on trouvait de tout, restera ouvert, jusqu’à ce que l’heure de la retraite sonne.

Au café, ou une multitude de jeunes de la commune et de ses environs, à peine sortis de l’adolescence et pas toujours disciplinés venaient partager d’interminables apéritifs. Lors de la fête du village ou était installée une grande terrasse que les bals et les concours de pétanque du dimanche après midi remplissaient rapidement. Cet évènement, qui fait aujourd’hui la renommée de notre commune et qui chamboulait, le temps d’un week-end sa vie familiale, doit beaucoup à son dévouement, notamment lorsqu’elle était en activité, où les gens du village et des alentours étaient sûrs de partager un moment agréable, et, plus tard lorsqu’en retraite, elle acceptera de mettre à disposition du comité des fêtes, ce qui était devenu l’ancien café, qui servira de réserve à cette occasion ou pendant le marché de Noël.

En 1998, elle prendra une retraite bien méritée, faisant à l’occasion un voyage aux Baléares, ensuite, elle s’adonnera à la marche, la lecture et les mots croisés dans son jardin situé au carrefour de la route de Toulouse. Elle était également présente lors des repas ou des animations du village.

Hélas en 2018, la maladie d’Alzheimer se déclare et gagne du terrain. Comme ils l’avaient soutenue pendant sa carrière professionnelle, Faustin, Anne Marie, Jean Michel et Muriel s’organiseront pour qu’elle puisse rester chez elle avec tout le confort nécessaire. Le jeudi 10 Février, son cœur affaiblit s’arrêtera définitivement.


Éveline restera à jamais gravée dans nos cœurs. Merci pour tout ce qu’elle a fait !