Vous êtes ici :  Accueil /Actualités

14.04.2019 23:47

La planète associative en deuil !

Au premier abord, ces mots peuvent paraitre exagérés, mais quand il s’agit d’évoquer la récente disparition d’Henri Ser, ils trouvent, là, tout leur sens ! Bénévole dans l’âme, Riton a œuvré dans de nombreuses activités en commençant par la mairie de Goas ou il était conseiller municipal depuis 1965. Il a participé à de l’organisation de nombreuses animations à Faudoas au sein du foyer rural, du comité des fêtes, de la bandas, du théâtre et des danses. Rare sont les manifestations ou, a un moment ou un autre, il n’a pas collaboré. A Beaumont, il a été membre du stade beaumontois, il s’est également occupé, en son temps de la troupe des majorettes et plus tard de la gymnastique volontaire. Elève appliqué durant sa scolarité, Henri a suivi les cours de l’école normale, il commencera d’ailleurs sa carrière professionnelle en tant qu’instituteur du coté de Rouen. Quelques années plus tard, il reviendra reprendre la ferme de ses parents ou pendant de nombreuses années, il élèvera des vaches blondes d’aquitaine et cultivera de l’ail. Très instruit, c’était aussi un personnage très serviable qui n’hésitait pas à donner un coup de main en cas de besoin. Il lui arrivait souvent de raccompagner chez eux les jeunes « en panne » de voiture, lors des sorties du samedi ou du dimanche soir. Il pouvait aussi mettre à disposition de ceux qui le lui demandait, le cadre de la demeure familiale, qu’il aimait tant et qu’il entretenait à merveille, pour organiser une réception. Au cours de son passage au stade beaumontois, Riton avait tissé des liens très étroit avec Jean Louis Dupont qu’il accompagnera souvent à Agen. Il en était très fier et se faisait par la suite, un plaisir de raconter de croustillantes anecdotes sur le déroulement des troisièmes mi-temps qui se déroulaient dans la capitale lot et garonnaise. Au cours de ses obsèques et à titre personnel, le maire de Faudoas n’hésitera pas à dire combien il lui était reconnaissant d’avoir été guidé, soutenu, et parfois supporté tout au long de sa vie et en particulier de sa carrière rugbystique. Merci Henri !


Site généré avec le CMS UTOPIA développée par In-Cité Solution pour le CDG82 dans le cadre du PRAi